Photo by Michał Parzuchowski on Unsplash

Apprendre à gagner

Oui, gagner s’apprend ! Quel que soit le jeu, quel que soit le domaine, gagner s’apprend ! c’est un des rôles de la préparation mentale à la performance.

Et la première étape est d’apprendre à perdre, étonnant non ?

Apprendre à perdre, c’est d’abord reconnaître aux autres le droit de jouer des bons coups. C’est reconnaître que les autres ont eux aussi le droit de progresser. C’est reconnaître que s’il y a des choses qu’on maîtrise, il y a également plein de choses qui sont en dehors de notre contrôle, et il faut faire avec, au mieux.

Apprendre à perdre, c’est savoir que soi même on peut faire des erreurs. C’est savoir que soi même on n’a pas fait les efforts suffisants qualitativement ou quantitativement. C’est reconnaître que la progression est un chemin semé d’embûches parsemé de quelques leçons reçues des adversaires, et ces leçons peuvent être douloureuses. On doit donc admettre que si on a des qualités notre adversaire aussi, et puis on n’est pas parfait, on a des défauts aussi.  Mais, quand on perd, il ne faut pas oublier de chercher à comprendre comment on en est arrivé là et retenir la leçon.

Apprendre à perdre, c’est savoir que ça peut faire mal de perdre et donc mieux profiter du plaisir des victoires. C’est aussi apprendre à respecter son adversaire, ses émotions et sa joie en cas de victoire et sa peine en cas d’issue contraire. Il faut donc aller au delà de ses propres émotions et respecter l’autre. Ainsi va la vie sociale.

Apprendre à perdre, c’est respecter le jeu. Pour jouer il faut être deux. Et ne pas oublier que quand il y a un gagnant il y a un perdant. Celui qui ressort perdant de l’affrontement demeure respectable, le gagnant également.

Donc la première étape pour apprendre à gagner c’est de comprendre et d’accepter la défaite. En règle générale, quand il y a défaite, il y a assez peu de choses positives qui vous passent par l’esprit. Il faut alors chasser ces émotions négatives. Il faut accepter le résultat, dépassionner le lien avec la partie et apprendre et progresser.

Mais ce qui est vrai un jour ne dure pas toujours et il faut se nourrir de la défaite.

Comment ? Tout d’abord en cherchant à comprendre comment ce résultat est advenu. Pourquoi on en est arrivé à perdre ? Et chercher les leçons à tirer de la défaite,  les pistes d’améliorations pour vous même. Elles vous permettront lors de la prochaine partie d’inverser le résultat. Et ainsi chaque défaite sera une victoire !

Au bout du compte, dire qu’apprendre à perdre est la première étape pour apprendre à gagner est peut être un peu excessif. Il n’en reste pas moins que c’est une étape indispensable pour tout joueur ambitieux.

Enfin, pour reprendre les mots de Magnus Carlsen, la meilleure façon de gérer la défaite c’est de ne pas perdre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *